Sunday, March 27, 2005

Celebration week

What a crescendo!

Travelling with brothers, celebrating my birthday, witnessing a marriage starting, and having Easter. Can it get better?

On Thursday, a part of the church went to Montréal in a minivan, which lead to some interesting brotherly time.
Friday, after inviting people to Sunday's service, we had a celebratory meal for my birthday with the Campus Ministry. In the evening, I hung out with a house church, and then spent the night with the groom and the groom mates. I've got lots to learn before being remotely qualified for marriage (and that's keeping in mind I'll never be worthy of it).
In all honesty, I have to confess that I've spent a lot of time on my personal gift to myself...
I always wanted to listen to the integral of The Messiah, by Händel.
I got to the music store, asked advice, read reviews, then went to the final challenge: sampling.
I listened for 5 different recordings, and it was a tough choice. At first, I could spot some things I didn't like in 2 of them. But for the last 3... they were all so good!
So I went for that I felt gave me the best quality/price ratio:
Handel: Messiah, Israel In Egypt, directed by Andrew Parrott, performed by the Taverner Choir & Players

On Saturday, I've prayed with one of the groom mates and went home a little bit.
The ceremony was in the afternoon, and was amazing. I've already detailed it in one entry.
On Sunday, we've had a great service, in the afternoon, with the leader of the missionary team preaching about Change, the fruit of our Christian life. This is a theme he deeply loves, and that comes back more than once when evangelizing with him!
On the coming-back trip, I've spent time with a brother, and he was really encouraged by my honesty about my struggles, and how shame is the catalysis of a lot of bad in one's heart. From what I read in psychology books, it's a major driving force in addiction processes. The spiritual outlook is the key to the solution. After all, since Christ brings forgiveness, why should there be any shame in us? It is something I'm learning myself, but something worth sharing too!

A superb wedding!

This saturday March 26th was the wedding of two of my friends of the church: one roomate and a sister with whom I spent a memorable day in Paris.

Both ceremony and celebration was memorable.

The night before, I was blessed by the honour of spending the "last night" with the groom-to-be and the groommates. There was a lot of advice exchanged, some touching testimonies, and so on.
On that fateful saturday morning, I spent some time on a prayer walk with one of the groommates and then let them do the final advice, preparation and so on.
I only saw them again on the afternoon. The venue was exquisite and the ceremony well designed.
The music was well chosen for each part, and with a long pressure buildup that climaxed with the arrival of the bride.
There was one song where everybody of the church joined in: "L'Eternel est merveilleux"
L'Eternel est merveilleux,
Il règne au dessus des cieux,
Avec amour et sagesse,
Il est le tout-puissant.
Which could be translated as;
The Lord is wonderful,
He reigns above heavens,
With love and wisdom,
He is the almighty
One of the friends of the couple also had a solo part. I felt like crying... the church was definitely vibrating with our hearts!
The rest of the ceremony went by very nicely.
I was talking with family and friends who all found the ceremony very different, but very good. All enjoyed it, and it also brought up opportunities to share my faith.
Afterwards, I headed for the reception.
I was at a table with other friends of the new husband and some of his cousins. We were encouraged to sign, so that the couple would kiss. So songs did pop up! Our table came up with an old Québec song that is taught to all youngsters at summer camps: "Oh hursule"!
There was a contest for the best anecdote about the marrieds, and we had a good laugh.
There was also a video presentation with pictures of both of them, per decade. It was cool to have a glimpse at their growing up.
I spent time talking with a sister who's always super busy. I've done some dancing too.
We were also shown an old traditional French dance, "Le brise pied":
People are in line and the sequence is simple:
3 steps right, clap hands
3 steps left, clap hands
Half spin on your right
Half spin on your left
Full spin on your right, clap hands
Half spin on your left
Half spin on your right
Full spin on your left, clap hands
And then repeat :D
All in all, I had a great day. This was very inspiring, especially that everybody says that the husband and I are very similar, personalitywise.
It made me start imagining who would be my groomates if I were to marry now, how would be my ceremony, etc. It also touched me to think that I'll be living this one day too.
Speaking with this brother showed me how much he loved his new wife, how mature he was, how able he had got in dealing with conflict and so on. He made that progress thanks to a lot of patience building the relationship, with God's help, and with a lot of preparation and love from other experienced brothers.
This is more than a blessing, this marriage is a miracle. And I have more faith than ever this will happen to me.

Sunday, March 20, 2005

Paperwork & Iron week

I never thought I'd spend so MUCH time on my income taxes. I really did all I could do, in 2004, to complicate things. Well, technically speaking, there are other things I could have done, but you get the point.

Also noteworthy: I've got my Engineer's Ring now. Pride is definitly involved ;)

There were other preoccupations as I sifted through a lot of accumulated government papers, made phone calls about them, and so on. I kept on jogging in the morning, but felt frustrated by all the accumulated worries and the feeling of unaccomplishment.
On Thursday, I went to Montreal with my parents for the Engineer's Convocation Ceremony (aka the Iron Ring ceremony). I basically swore to do a good job, not tolerate bad workmanship, etc. This is basically Hypocrate's swearing (for doctors), Engineering version. The ceremony was designed by Rudyard Kipling, and is very formal. There were a few Bible citations and a reading of one of Kipling's poems.
Don't I look good with that ring on?
IMG_1560_small.jpg
IMG_1562_edit.jpg
On other news, one brother, on the phone, really shook me and told me out of the blue to have better time management (and he's quite right). I've made progress, but I've got work to do still.
Professionally speaking, I've not done a great job handling my responsibilities at all. I've accumulated a lot of lateness, and the other people on the team also had delays because of this. Consequences of sin do cascade off.

Sunday, March 13, 2005

Second week

Things continued on their inertia, and I've made the trip to Québec City on Thursday with my evangelist. We met the leader of the Québec City mission team halfway, at Trois-Rivières.

I was blessed to see a discipleship and leadership moment from my own eyes. I've got lots of wisdom to get before I'm to consider ministry!

I've made the second half of the trip with this brother, who's also one of my great friends. He's one who really encouraged me when I was in Europe. Right off the bat, he integrated me in Bible studies and other evangelization activities.
I then settled in my parent's house. home sweet home. There are a lot of memories and unresolved things floating around.
I made the communion message at Church too, but kept it "short and sweet". The brothers and sisters were encouraged.

Wednesday, March 9, 2005

Photos de Milan - Il Duomo

La cathédrale du dôme est le vendeur #1 de l'office du tourisme Milanais. C'est la plus grande cathédrale de Milan.

La facade est malheureusement en réparation, et donc les photos de l'extérieur ne sont pas impressionantes. L'intérieur est très beau, on dirait presque une visite de musée.

Premièrement, voyons Piazza Duomo, la place devant la cathédrale. C'est bien Napoléon sur un cheval qu'on voit, car ce dernier a conquis Milan lors de ses "petites excursions" hors France.
IMG_1377.jpg
IMG_1379.jpg
IMG_1380.jpg
IMG_1382.jpg
IMG_1384.jpg
Détail de la porte, qui illustre les détails entourant la crucifiction du Christ
IMG_1385.jpg
La vue alors qu'on franchit la porte est magnifique!
IMG_1386.jpg
IMG_1387.jpg
Confessional... celui-ci offre dans 4 langues.
IMG_1388.jpg
Le jeu des lumières chatoyant, et l'autel principal.
IMG_1389.jpg
IMG_1390.jpg
IMG_1391.jpg
La belle tombe d'un évèque momifié.
IMG_1392.jpg
IMG_1396.jpg
Les reliques de la cathédrale
IMG_1397.jpg
IMG_1398.jpg
IMG_1399.jpg
Le coté "musée". Ici on voit le St Évèque apparaître avec tout plein d'effets spéciaux.
IMG_1400.jpg
IMG_1402.jpg
Les cierges au Christ. Il y en a un ensemble similaire pour Marie.
IMG_1403.jpg
La chapelle dédiée à Marie à l'intérieur de la cathédrale. Celle-ci était assez fréquentée.
IMG_1406.jpg
IMG_1407.jpg

Photos de Sion

Sion, la merveilleuse capitale du Valais.

Le Valais est un canton majoritairement francophone, avec une minorité allémanique à l'est (nommé le haut-Valais). C'est un des cantons officiellement catholiques de la Suisse.

La ville est dans un creux de montagnes, entourée de vignes sur les facades exposées aux soleil, et d'autre plantations sur les facades ombragées. Il y a des centres de ski à proximité, et la ville a un aspect sympa.

Voici les photos des deux châteaux sur les deux collines de la ville.
Un était le château du noble local, et l'autre était une forteresse écclésiale, selon ce qu'on m'a dit.
IMG_1365.jpg
IMG_1366.jpg
IMG_1367.jpg
IMG_1371.jpg
IMG_1373.jpg
La vue sur la région Sionnaise à partir de la forteresse écclésiale, alors que le soleil était presque couché. J'aurais bien aimé avoir un trépied à ce moment-là...
IMG_1372.jpg
Ils ont mis des petits points de lumières pour guider les touristes de nuit, ce qui donne une drôle d'ambiance à la vieille ville.
On voit quelque chose d'illuminé, on sait que c'est important, mais on n'a pas la moindre idée de ce que c'est... chouette, non?
IMG_1375.jpg
Ici, on voit ces fameuses petites lumières au sol, avec une arche dans les fortifications de l'ancienne ville.
IMG_1376.jpg

Sunday, March 6, 2005

First week back in Québec

February 28th, 2005, the day I come back in the province and the country, after a full year in Europe.

The snow is there to welcome me. I like it. it's good to see real winter after the gentle winter of the Swiss plains.


A brother was waiting for me at the airport. Coming in was LENGTHY, as I brought back a lot of stuff from my time there, and I was clearly blowing the exonerated amount. The customs officer was very nice, but it took him 4-5 tries to do the form on the computer. The final bill was about 400$ in taxes, which was what I estimated.
The temptation of frauding was great. but thank God for putting this challenge in my life, so that my materialism came to light.
It took me 3 days to adjust to the jetlag. At first, I was in bed at 20:30 and waking up at 2:30. ouch!
I've settled in one of the brother's house, and my friendship with one brother came back to life instantly. We started jogging together in the morning, and listening to a CD from Tony Robins, who's really motivating for a better lifestyle. And the jogging in the Jardin Botanique is definitely worth it! We do exercise, we offer thanksgiving prayers, and present requests to God together. We also transform military training songs to motivate ourselves. something like "I love challenges, that's by action that I prove myself" (trust me, it rhyms in French).
We event took time to do snow angels once. The view from the China garden for prayer, with lots of snow, is amazing. and jogging there is too! The best part is that access is free before 9:00 :)
I've worked on a Communion message for the Sunday service, which really inspired the Church. I sadly made it WAY too long, and my evangelist really told me to be careful about that.
I've got myself a discipler now, and I'm back into the mission, with the reborn Campus Ministry! Things really start off well on the spiritual side!

Tuesday, March 1, 2005

Changement de pays… fin de l’épopée européenne.

Une rétrospective sur ma dernière semaine en Suisse.

Visite d’une sœur en début de semaine, et visite rapide de la Suisse.
Ménage à fond la caisse, et beaucoup de repas d’adieux.

Déménagement à Genève chez un couple de l’église pour la fin de semaine, « support technique » informatique en surdose, etc.

Pour finir par une adresse à l'église, et des adieux remplis de larmes.

Dimanche le 20, après le culte, j’ai pris le temps d’un chocolat chaud avec une sœur que je ne connaissais pas. C’est fou que j’ai passé 6 mois avant de le faire ! Ensuite, ce fut d’attendre longuement une sœur qui me visitait. Son train avait accumulé du retard (presque 2 heures). Nous sommes arrivés chez moi vers 1h00 du matin.
Le 21, visite de Montreux et du Château de Chillon .
Les alpes sont superbes!
IMG_1490.jpg
Nous avons ensuite pris le train panoramique MOB (www.mob.ch) jusqu’à Interlaken. Le gros du voyage fut après le coucher du soleil, donc nous avons manqué les méga montagnes. C’était quand même assez cool de monter tranquillement en altitude. Nous pouvions voir notre altitude à chaque gare où nous arrêtions.
Photos du Château de Chillon:
IMG_1501.jpg
Le château fut bâti directement sur le roc d'une petite île par les Ducs de Savoie, en plusieurs étapes successives. L'étage inférieur fut utilisé comme prison, où fut emprisoné Bonivard (défenseur de l'indépendance Genevoise) et inspiration d'un poème de Byron.
Nous sommes pratiquement au niveau du lac, et le bruit des vagues est fort. Il fait très froid. Je n'ose pas imaginer comment c'était pour les gens emprisonnés là-dedans l'hiver.
IMG_1503.jpg
IMG_1508.jpg
IMG_1509.jpg
IMG_1511.jpg
IMG_1512.jpg
Sinon les prisons, la cour intérieure est bien typique des châteaux médiévaux, tout comme les pièces, certaines étant même richement décorées pour le Duc et son épouse.
IMG_1513.jpg
IMG_1514.jpg
IMG_1515.jpg
IMG_1517.jpg
IMG_1519.jpg
IMG_1520.jpg
IMG_1516.jpg
On voit ici une latrine dans la partie supérieure du bâtiment nord, qui donne directement sur le lac... imaginez le feeling quand la planche craque un peu à cause de l'âge...
IMG_1521.jpg
La chapelle du Duc est une restauration multimédia. Les images qu'on voit sont projetées sur les murs, parce que l'original était trop endommagé pour être restauré.
IMG_1522.jpg
IMG_1523.jpg
Un dernier regard sur la fortification elle-même:
IMG_1524.jpg
IMG_1527.jpg
IMG_1529.jpg
IMG_1502.jpg
IMG_1528.jpg
Voici une photo de Montreux. Je ne trouvais pas grand-chose à photographier, sinon la vue sur les alpes, et cette charmante composition dans un parc sur le bord du lac
IMG_1496.jpg
D’Interlaken, nous prîmes le train jusqu’à Berne pour visiter une sœur là-bas. J’étais content de faire ce détour pour passer un peu de temps avec elle, surtout qu’elle est assez loin des églises de Genève et de Zürich. Deux heures à peine fut la limite de temps, et nous étions de nouveau en train. Coucher à 1h00 du matin aussi.
Mardi le 22, on prend le temps de se relaxer un peu ! En soirée, nous allons à Genève prendre un Kebab avec une sœur, qui nous fait visiter un peu la vieille ville.
Mercredi le 23, nous visitons la Cathédrale de Lausanne et le Tribunal Fédéral. C'était super de rentrer dans la Cathédrale alors que l'organiste pratiquait. Je savourais la musique.
La cathédrale, vue avec l'ancien bâtiment de l'Université à la place de la Riponne.
IMG_1530.jpg
L'orgue et son maître
IMG_1533.jpg
Superbe chûte dans le jardin du Tribunal Fédéral.
IMG_1540.jpg
Et le bâtiment, fermé au public.
IMG_1541.jpg
En soirée, nous mangeons un repas d’adieu avec les colocataires au Café des Bouchers, à Lausanne. Super repas ! Le steak de cheval dépassait de l’assiette. Quant à moi, j’ai goûté au piccolo Milanese, que je n’ai pas trouvé exceptionnel. C’était une soirée sympa en tout cas.
Jeudi le 24, double ration de ménage. Au repas du midi, je mange avec deux amis des GBU (groupes bibliques) de l’EPFL. En soirée, c’est un repas avec le Comité de l’église au Restaurant du Port, à Yvoire (Haute-Savoie, France). La vue sur Genève doit être spectaculaire l’été. J’ai mangé des filets de perche frits qui étaient _délicieux_. L’église a ses connaisseurs de vins, et vous pouvez être sûrs que le contenu de mon verre s’accordait bien au repas. Une autre rentrée à 1h00 du matin.
Voici une idée de quoi à l'air Yvoire:
IMG_1543.jpg
IMG_1544.jpg
IMG_1545.jpg
Le vendredi, c’était l’état des lieux à 10h00. Le tout s’est fait d’un tournemain. J’ai réglé les détails administratifs à l’EPFL, et j’étais libre. En après-midi, j’ai pris un café avec une copine des GBU de l’UNIL. Nous nous sommes échangés nos rêves respectifs avant de continuer chacun dans nos voies.
Puisque je devais quitter la ville, ce fut l’expédition vers Genève. Mon colocataire m’a aidé à monter mes valises super pesantes dans le train. J’ai croisé un de mes profs de l’EPFL qui m’a aidé également ! Je me sentais béni par Dieu d’avoir ce coup de main totalement inespéré.
Un couple de l’église me prit chez eux en attendant le départ. Leurs enfants sont bourrés d’énergie.
Samedi, je me suis occupé de problèmes informatiques chez mes hôtes, avant de me lancer chez un autre couple de l’église qui me faisait un repas d’adieu (et oui, ça ne finit plus !), pour m’occuper de leurs problèmes informatiques à eux aussi. Ensuite, je suis allé avec un frère faire des achats pour le lendemain. En soirée, à la demande de mes hôtes, je me suis joint à eux pour regarder une émission de télé Suisse-Allemande, Music Star. Un peu comme Star Académie, mais en moins « fake ». J’ai été déçu du résultat du vote du public, qui a choisi Salomé (voix pas super, mais méga énergie) au lieu de Daniel ( belle voix, super look, intime et candide dans sa chanson). C’était spécial de regarder la télé comme ça, avec besoin de me faire traduire tout le temps. Je ne comprends rien au « Swytzcherdutch ». A un moment donné, l’animatrice parlait tout le temps de Swytch. Je disais « pourquoi elle parle tout le temps du canton de Swytch ? »… alors que c’est la prononciation pour le mot suisse qu’ils ont par là-bas.
Dimanche, j’ai fini de préparer mon adresse à l’église, puis j’ai fait de la salade et des pâtes pour la fête d’adieu. Il y avait moins de 10 personnes, mais ce fut très sympa. Tous témoignèrent sur moi… le genre de chose qui me fait rougir. Ce qui ressortait (et que je me souviens), c’était la fidélité, la joie, le désir de servir, l’écoute, et s’occuper des enfants. Et oui, j’ai découvert que j’avais un talent là-dedans !
A l’église, nous avions beaucoup de moscovites qui nous rendaient visite. Un nous parla des épreuves dans sa vie qui l’ont aidé à grandir spirituellement. Une nous parla des projets HOPE aux Philippines. Le dernier nous prêcha sur la grandeur de Dieu, et nous donna une description de l’Apocalypse qu’on s’imagine facilement.
A la fin, j’ai parlé à l’assemblée de la communion fraternelle, de mes manquements, et de ma vision. Il y a un passage qui indique, selon ma compréhension, que la communion fraternelle est un miroir de notre relation avec Dieu. Après, toute l’assemblée s’est unie en un cercle et tous on prié pour moi, puis ils ont chanté "Je t'aime de l'amour du Seigneur". Au début, je retenais mes larmes et je regardais par terre. Quand j’ai commencé à croiser les regards des gens, je me suis mis à pleurer à chaudes larmes.
En soirée, c'était une fondue d'adieu avec la famille qui m'hébergeait.
Le lundi matin, notre pasteur et une soeur m'ont accompagné jusqu'à l'aéroport. Une de mes valises était trop lourde, et nous avons dû déplacer des choses de l'une à l'autre à côté du guichet... charmant!
J'ai à peine eu le temps d'acheter un convertisseur électrique qu'il fallait que je passe la douane et que j'embarque dans l'avion.
C'était la folie furieuse ;)
Bref, ces adieux-là ne furent pas trop émouvants, plutôt stressants...
Le voyage fut long longtemps... c'est normal. Il y a eu de légers retards au départ de mes deux vols. Je faisais, par KLM, Genève-Amsterdam-Montréal. A la douane, il a fallu que je paye une bonne somme pour importer mon ordinateur. C'est frustrant, mais il vaut mieux être honête!
Un frère m'attendait et m'a raccompagné. Je me suis installé dans une maison de frères. A 20h30, les yeux se fermaient tout seuls. C'était 2h30, heure de Suisse.
Fin de l'épopée.
Je vais conserver un blog, probablement en anglais, histoire de garder les gens informés sur ma vie. Celui-ci sera relegué en état "archivé" quand j'aurai fini de mettre toutes les photos et les détails historiques.